Depthmap

2019-20

Une photographie 3D est composée d’une « carte de profondeur » que je m’approprie et détourne à partir d’applications pour d’obtenir un rendu glitch et fragmenté de l’image. Les images d’origine sont soit des photographies classiques, soit des modélisations avec un scanner 3D. L’expérience de ces photos se passe essentiellement sur Facebook via smartphone (ou tablette) par l’activation des capteurs de mouvements du téléphone.
En infographie 3D une « carte de profondeur » est un canal de l’image qui contient l’information relative à la distance des surfaces des objets de la scène à partir d’un point de vue. Le terme se rapporte à la mémoire tampon de profondeur, Z-buffer, Z-tampon ou Z-profondeur. Une « carte de profondeur » montre en noir et blanc la luminance des objets proportionnellement à la distance de la caméra.